Résidence mixte Bon-Secours

  • LIEU

    +
  • CLIENTS

    Groupe 3F – Résidences Sociales de Association Notre Dame de Bon Secours

    +
  • ANNEE

    2011 – 2017

    +
  • STATUT

    Phase 1 réalisé, Phase 2 en cours

    +
  • PROGRAMME

    Immeuble Mixte

    Maison de Retraite 6 713 m²
    Crèche 1 066 m²
    Foyer Médicalisé 4 420 m²
    Hôpital Psychiatrique 803 m²
    Parking 33 places
    +
  • ARCHITECTES

    AZC

    Grégoire Zündel, Irina Cristea

    Concours – Mario Russo, Nicolas Souchko

    Etudes – Elena Melzoba, Fabien Bargue, Magali Courias, Stefano Lunardi

    Chantier – Adrien Fournier, Alberto Gatti, Celia Horn, Jean-Yves Martinen, Jeremias Lorch, Maria Moldoveanu 

     

    +
  • CONSULTANTS

    BET TCE – IGREC Ingénierie

    Paysagiste – Villes et Paysages

    Façades – VS-A Group

    Acoustique – Acoustique & Conseil

    Bureau de contrôle – BTP Consultants

    SSI – LCA

    Développement durable – RFR Elements

    +
  • ENTREPRISES

    Entreprise Générale – Eiffage Construction

    Façades – Duval Metalu, Contract Solutions , Colt

    CVC – Andreu, Anfray

    Aménagements paysagers – Auvert Paysage

    +

L’ensemble immobilier Notre-Dame de Bon Secours se trouve au 68, rue des Plantes, dans le 14e arrondissement à Paris. Limité au sud et à l’est, respectivement par la rue Giordano-Bruno et la rue des Plantes, la parcelle a une surface de près de 3 hectares. L’histoire patrimoniale de ce site est un long processus d’édification qui commence en 1875. Aux côtés des premiers pavillons et de la chapelle vont être rapidement édifiés de nouveaux bâtiments en continuité architecturale, suivant une implantation orthogonale le long de deux axes, alternant le bâti et les espaces de jardin. En 1985, des démolitions et de nouvelles constructions viendront rompre la cohérence architecturale et perturber la lecture et l’utilisation de ce site. Le transfert récent de la maternité sur le site de l’hôpital Saint-Joseph est l’occasion de convertir le site de la rue des Plantes en un pôle sanitaire et médico-social de premier plan et de retrouver un ensemble architectural harmonieux et fonctionnel. La transformation du site de Notre-Dame de Bon Secours reflète l’évolution typologique et technique des programmes de soins, du bâtiment linéaire de la fin du XIXe siècle, vers des immeubles médicaux à larges plateaux. A l’issue de la démolition des bâtiments les plus problématiques du site, dont la maternité, une large opération de construction a été prévue en deux phases, pour des raisons de relogement et de site occupé. La première phase, livrée actuellement, comporte la construction d’un nouveau bâtiment, accueillant un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de 98 places et une crèche de 64 berceaux. Il s’implante sur le site de l’ancienne maternité démolie, à l’angle sud-ouest de la parcelle, côté rue Giordano-Bruno. Le projet comprend également la réhabilitation du bâtiment, en front de rue, de l’ancienne école d’infirmières, appelé « le château » dans lequel prend place un nouveau centre médico-psycho-pédagogique (CMPP). Ces programmes occupent une surface totale de 14 000 m² (shon). La seconde phase, qui sera livrée en 2017, verra l’édification d’un foyer d’accueil médicalisé (FAM), à l’angle nord de la parcelle, côté de la rue des Plantes.