Immeuble de bureaux pour ADIDAS

  • LIEU

    +
  • CLIENTS

    ADIDAS

    +
  • ANNÉE

    2014

    +
  • STATUT

    Concours international

    Mention spéciale

    +
  • PROGRAMME

    Immeuble de bureaux pour Adidas World of Sports

    46 000 m²

    +
  • ARCHITECTES

    AZC

    Grégoire Zündel, Irina Cristea

    Concours – Bogdan Chipara, Mario Russo, Roland Oberhofer 

    +
  • CONSULTANTS

    Structure – Bollinger+Grohmann (Paris)

    Environnement – Transsolar (Paris)

    Sécurité incendie – HPP Berlin

    Economiste – Bureau Michel Forgue

    +

Le débat sur la reconversion des sites industriels en Europe est associé à l’émergence et à la promotion d’une nouvelle architecture durable. La création de nouveaux modes de travail présente une opportunité unique de revaloriser un site et d’initier une autonomie locale. En ce sens, ce concours a pour objectif de développer, loin des métropoles, un bâtiment de bureaux très innovant qui attire les esprits les plus talentueux et les plus créatifs du monde entier sur le campus ADIDAS à Herzogenaurach. ADIDAS a révolutionné l’industrie du sport. Nous souhaitons donc poursuivre architecturalement son influence sur nos modes de vie en liant spatialement loisirs et industrie. Le bâtiment se compose de deux volumes positionnés en parallèle et reliés par une rampe sculpturale autour d’un grand atrium sportif. Le projet est composé de différents « clusters », regroupant diverses fonctions du programme, tous accessibles de façon indépendante. Surplombant l’atrium, la rampe connecte tous les clusters ensemble et invite à la déambulation, à l’observation et à l’exercice physique. Le grand atrium des sports fédère le programme autour d’un espace d’interaction à l’usage multiple. Il crée ainsi un véritable espace urbain. Les espaces de travail sont caractérisés par une ambiance industrielle. Dédiés à la productivité et à la performance, ils s’organisent sur deux étages et bénéficient de typologies d’espaces différentes : les ateliers accueillent les travaux collectifs et les plateaux de bureaux permettent un travail plus individuel et réflexif. La générosité spatiale du bâtiment correspond à la volonté d’ADIDAS de créer un environnement de travail «hyper flexible», capable de s’adapter aux évolutions des futurs modes de travail. L’esthétique industrielle se reflète dans le type de construction, la façade et la matérialité.